Perte de poids sur hrt mtf. Changement de sexe : prendre des hormones n’est pas sans risque pour la santé cadiovasculaire

perte de poids sur hrt mtf
  • TG MTF experiences
  • Quels sont les effets des hormones pour une transition homme vers femme MtFet quand ressentirai-je des changements?

Par ailleurs, vous y trouverez des informations encore plus détaillées que sur ce WordPress. De plus, tous les produits existants ne sont pas listés ici, cela évolue constamment.

  • Pin on Female transformation
  • ConcoursPrideMonth Jeudi 13 Juin.

Vérifiez toujours la posologie et les risques des produits que vous utilisez. Risques : la baisse de testostérone induite peut entraîner une perte musculaire, la baisse du métabolisme peut entraîner une prise de poids.

Des flatulences peuvent apparaître, elles sont généralement un indicateur de surdosage.

perte de poids sur hrt mtf

Cependant il présente toujours certains risques de manière plus marquée que le gel transdermique et comme un THS se prend sur une très longue période toute la vie, en théorieces risques peuvent devenir un véritable problème. À fortes doses : nausées, vomissements, diarrhée.

Risques faibles en injection intramusculaire.

perte de poids sur hrt mtf

Par voie orale : les risques thrombose veineuse, favorisation de la coagulation, hypertension, et accidents cardio-vasculaires sont ceux des estrogènes oraux. Les molécules sont différentes des hormones naturelles humaines mais les récepteurs hormonaux réagissent quand même à leur présence.

C'est tout. Et voici pourquoi : Les estrogènes Les estrogènes c'est un peu la base du traitement. Tu veux avoir des courbes plus féminines un peu. C'est ce qu'il te faut. Juste avec ça, ta testo baissera déjà.

Ils sont beaucoup moins connus que les hormones humaines produites par synthèse, très peu de tests ont été faits pour connaître leur influence réelle. Et au pire, cela peut être toxique. Risques : peu connus.

Je vie sous une identité féminine depuis 2 ans, récemment en mars j'ai débuté un traitement hormonal ainsi qu'une médication pour mon TDA. Depuis mes 5 ans mon poids à constamment fait des montagnes russe, j'étais été très mince pour ne pas dire maigre, d'autre fois tout le contraire. À l'âge de 16 j'ai atteints les lbs, à l'intérieur d'une année j'ai perdu lbsdepuis mon poids fut stable jusqu'à il y a de ça quelque mois. Avant le début de mon hormonothérapie j'en faisaisje croyais que j'allais "boster".

Anti-androgènes Si vous en prenez, à toujours prendre avec des estrogènes! Risques : impuissance et perte complète de la libido, stérilité durable après usage prolongé sur quelques mois.

perte de poids sur hrt mtf

Fréquents : dépression, modifications du comportement, somnolence, hypertension, gain de poids. Produit interdit aux États-Unis.

perte de poids sur hrt mtf

Produit très puissant, relativement sûr, mais très coûteux. Risques : réduit la libido, éviter le contact avec les personnes enceintes. Perte de poids sur hrt mtf : réduit la libido sans la supprimer entièrement, éviter le contact avec les personnes enceintes.

perte de poids sur hrt mtf

Très rarement : hépatites graves, cancer du sein. Risques : asthénie baisse de formecrampes, hypotension, anorexie, nausées, vomissements, diarhée, douleurs épigastriques, insuffisance rénale, augmentation du taux de potassium, baisse du taux de sodium, somnolence, vertiges, maux de tête, baisse de libido, dérèglement de la tension artérielle.

Je ne suis pas au fait des risques des autres anti-androgènes.

perte de poids sur hrt mtf

La libido résultant de la progestérone est assez différente de la libido résultant de la testostérone, elle est moins compulsive. Risques : augmentation de poids, thromboses, accidents vasculaires cérébraux, insuffisance veineuse, acné, seborrhée, chloasma, porphyrie cutanée, nausées, vomissements, douleur épigastrique, hirsutisme, raucité de la voix, nervosité, somnolence, maux de tête, dépression, baisse de libido.

Risques : augmentation de poids, thromboses, accidents vasculaires cérébraux, insuffisance veineuse, acné, seborrhée, alopécie, troubles de la pigmentation, chloasma, porphyrie cutanée, nausées, vomissements, douleur épigastrique, hirsutisme, raucité de la voix, metrorragie, mastopathie, mastodynie, toxicité hépatique, ictère, cancer du foie, nervosité, somnolence, maux de tête, dépression, baisse de libido.

The good, the bad and the ugly of hormones(HRT)MTF transitioning

En cas de surdosage : baisse de la libido, dépression, stress, hyperprolactinémie. Pas de risques majeurs de cancer du sein contrairement aux progestines synthétiques.

Risques accrus de cancer du sein contrairement à la progestérone naturelle micronisée.

Lire Aussi